Request To Pay : paiement numérique en temps réel

À l’ère du numérique, les services de paiement sont en constante évolution. L’objectif étant de pouvoir réaliser des transactions financières facilement. C’est dans cette optique que le Conseil européen des paiements a créé le Request To Pay (RTP). De quoi s’agit-il et en quoi cette technologie pourrait-elle changer les modes de paiement des entreprises et des particuliers ?

Qu’est-ce que le Request To Pay ?

Le Request To Pay est un service de messagerie et de paiement numérique nouvellement créé. C’est une véritable innovation concernant les paiements instantanés. Cet outil vise la simplification du règlement des factures émises par les particuliers, les sociétés et les organismes. Il a été initié par l’European Payments Council ainsi que plusieurs autres acteurs privés et il est destiné aux personnes qui souhaitent avoir plus de flexibilité dans leurs opérations financières.

Le Request To Pay est un service qui donne la possibilité à tout créancier ou bénéficiaire de demander un paiement numérique. Nous pouvons l’utiliser dans différentes situations. Cela concerne toutes les interventions de paiement commercial, règlement de factures ou prélèvement de taxes. C’est donc un service qui s’associe aux structures de paiement instantané existantes, disposant d’un système de fonctionnement qui leur est propre. La particularité avec le Request To Pay, c’est que l’initiation de paiement est réalisée par le bénéficiaire.

Request To Pay : demande d'initiation de paiement

Le fonctionnement du Request To Pay

Le Request To Pay est un moyen de paiement en temps réel sous forme d’échange de messages comparable à Swift. Nous allons voir comment le Request To Pay fonctionne.

La demande d’initiation de paiement

Pour un virement, habituellement nous communiquons les informations personnelles du destinataire sur la fiche de renseignement bancaire. Le Request To Pay fonctionne de manière inverse. Ici, la personne ou l’entreprise qui doit recevoir le paiement envoie une demande de règlement, puis le payeur valide la transaction. Par exemple, une société émet un message RTP avec une facturation et une demande d’initiation de paiement. Le créditeur fait un retour de message RTP en validant ou refusant cette demande. S’il approuve, le virement sera effectif. Ce procédé s’inscrit dans la transformation digitale des paiements des entreprises depuis plus d’une décennie.

Un processus de paiement numérique sécurisé du début à la fin

Le Request To Pay prend en charge le processus de bout en bout, car il est basé sur les normes ISO 20022.

Premièrement, le « payeur » (créditeur) et le « payé » (créancier) entament ensemble un processus de transaction d’un bien ou d’un service (physique ou en ligne). Deuxièmement, le bénéficiaire renseigne au créditeur les informations nécessaires à la transaction telles que : son montant, la date de validité et l’exécution de l’opération.

Le « payeur » est ensuite informé via une notification et doit s’identifier auprès de sa banque. Le commerçant ou le particulier obtient par la suite la confirmation d’acceptation du RTP et le paiement peut être engagé. La banque du « payeur » va donc lancer un transfert immédiat en faveur du bénéficiaire. C’est un processus de paiement simple et rapide, établi afin d’offrir une fluidité dans les échanges monétaires.

Les avantages du service Request To Pay

Le client a la possibilité d’utiliser le dialogue instantané avec l’émetteur de factures. Le RTP donne aussi la possibilité d’avoir une bonne visibilité et un parfait contrôle, puisque chaque opération effectuée fait apparaître un formulaire de paiement. Ce qui permettra de régler soit à une date ultérieure spécifique, soit de manière échelonnée.

Du point de vue technique, le Request To Pay améliore les conditions d’exécution d’un virement bancaire classique. Une solution bénéfique pour le règlement du loyer chaque mois par exemple. Contrairement au virement par saisie, ce dernier servira de rappel à vos obligations mensuelles. Sa souplesse vous mettra à l’abri de tout découvert, si par exemple votre paie tombe tardivement un jour. Les entreprises disposeront également d’un meilleur délai de paiement et de gestion de leur trésorerie.

Ce service remplace l’usage des chéquiers, des espèces et des terminaux de règlement mobile. C’est pourquoi les artisans qui se déplacent à domicile peuvent également trouver ce mode de paiement avantageux et moins coûteux. À l’aide de l’application mobile, ces derniers pourront envoyer toutes les factures directement chez leur client pour avoir une validation sécurisée.

Les avantages du service Request To Pay

Profitez du Request To Pay avec notre solution MoneyRoad

Parmi les applications de paiement qui offrent l’option Request To Pay, MoneyRoad est l’une de celles qui vous garantissent un encaissement 100% digitalisé. Elle permet à tous ses utilisateurs de numériser, d’unifier et d’automatiser l’intégralité de leur système de facturation, et d’encaissement de facture électronique en ligne, y compris les négociations de paiements. Conçue par la Deeptech française StreamMind, cette solution novatrice vise à fluidifier et à sécuriser toute la chaîne de paiement ainsi que la digitalisation des flux. Ceci grâce à ses outils performants permettant aux particuliers et aux entreprises de prendre la main sur la gestion des rentrées et des délais.

MoneyRoad possède une interface à la pointe de la technologie grâce à laquelle une entreprise peut effectuer une opération sans que la personne qui effectue le paiement soit forcément détentrice de l’application. Il suffit qu’une des parties prenantes soit déjà enregistrée pour que toutes les autres puissent être bénéficiaires. Elle offre aussi un cadre normalisé de négociation, car à partir du moment où un créancier expédie sa facture, il peut donner une possibilité de négociation des modalités de paiement avant l’encaissement de la facture électronique en ligne. Ce qui permet une amélioration de la visibilité sur le cashflow, tout en préservant la relation commerciale.

La liaison directe avec les systèmes de paiement et d’examen des banques est un autre point fort de MoneyRoad. Effectivement, StreamMind est l’éditeur historique du système interbancaire SEPAmail. Avec MoneyRoad, vous n’aurez pas besoin de planification au préalable.

En pratique, il est question d’une solution universelle que l’on peut utiliser sous plusieurs formes (API, interfaces Web, sur smartphone/tablette et PC). De plus, cela ne nécessite pas de frais d’installation, de coûts de licence, de maintenance et d’abonnement. Les paiements sont réalisés « au coup par coup » à l’utilisation.

Enfin, MoneyRoad est aussi un logiciel de facturation. Il peut être utilisé pour la gestion de votre comptabilité, la création de devis et de factures. Les modèles de facture sont personnalisables (couleur, logo, devises, langues, taxes…), et ils peuvent être adaptés à toute TPE/PME/PMI/ETI, ainsi qu’aux grandes entreprises et micro-entrepreneurs.

MoneyRoad intègre l’ensemble des fonctionnalités et normes définies pour les banques comme pour les entreprises. Profitez dès maintenant du service Request To Pay, le nouveau standard de paiement européen entré en vigueur le 15 juin 2021. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire ou pour demander une démo de notre orchestrateur de facturation et de paiement MoneyRoad.

Partagez :